Les + du Beau Vezé

Choisir ses vacances est devenu difficile. Les sites Internet des campings sont tous plus alléchants les uns que les autres, les avis des consommateurs sont parfois complètement contradictoires, et les tarifs proposés sont bien différents d’un établissement à l’autre…

Sur cette page, l’équipe du Beau Vezé essaie d’être la plus transparente possible pour présenter son camping et sa région en quelques mots.

La région

Notre partie du Var est la plus préservée, la plus naturelle, la plus authentique. Vous serez surpris de l’existence de villages traditionnels de pêcheurs enclavés dans des petites criques, surpris par les grottes naturelles, surpris par les plages accessibles sans réels embouteillages.

+ Plage facile d’accès (5 min en voiture/10 min en vélo/trop difficile à pied).
+ Ensoleillement 2.900 heures (N°1 en France).
+ Camping au calme mais très proche de l’effervescence du bord de mer.

Le camping

Taille idéale : Notre équipe garantit la convivialité et un accueil personnalisé. Le Beau Vezé n’est pas un « camping-usine » où tout est normalisé et cloisonné, notre richesse c’est notre liberté. Nous partageons avec passion notre connaissance de la région et vous proposons de la découvrir sans vous retenir dans l’enceinte du camping.

Annoncer la réalité : Nous communiquons une information précise et exacte, nos photos ne sont jamais retouchées. Nous pensons qu’il vaut mieux perdre un client plutôt que d’avoir un client trompé ou insatisfait.

Tarif raisonnable : Les prix au m² dans cette partie du Var sont parmi les plus chers de France et de ce fait les tarifs des campings deviennent, eux aussi, très élevés.
Le Beau Vezé s’adapte au pouvoir d’achat et affiche les prix les plus intéressants des 3 et 4 étoiles du Var. Au beau-Vezé nous privilégions au maximum l’environnement naturel, vous ne trouverez pas de pelouses gazonnées ni d’arbres tropicaux mais plutôt des pins maritimes et des oliviers.

Cadre naturel, camping calme : C’est ce qui fait la réputation du Beau Vezé. Tous Les emplacements sont éparpillés dans la végétation, et rappellent des vacances en camping sauvage.